Charte réseaux sociaux

ASFM-Charte_réseaux_sociaux.pdf

CHARTE D’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

DE L’ASSOCIATION SUISSE DES FIBROMYALGIQUES

La présente charte de l’Association suisse des fibromyalgiques (ci-après ASFM) se veut un système de principes pour guider l’utilisation de tout site Internet offrant une plate-forme communautaire de services, ci-après nommé «réseau social». Elle précise les conditions d’utilisation des comptes qui y sont ouverts au nom de l’ASFM et de ses groupes d’entraide. Elle ne concerne pas les comptes personnels des membres de l’association. En revanche, elle s’applique:

  • aux comptes des personnes physiques ou morales agissant comme représentants de l’ASFM, d’une part (ex.: compte au nom du «président de l’ASFM»),
  • aux comptes officiels de l’association, d’autre part.

La présence sur les réseaux sociaux de l’ASFM s’inscrit dans le cadre de ses activités. A ce titre, elle s’y conforme aux valeurs, objectifs et principes tels qu’ils sont notamment définis par les statuts de l’association.

  1. 1.Objet

L’association regroupe des personnes, atteintes ou non par la fibromyalgie, qui, quel que soit leur moyen d’expression, contribuent à l’amélioration et à la diffusion des connaissances sur le syndrome, des avancées de la science et de la recherche, des informations sur les traitements efficaces existants ou en développement, des expériences des personnes touchées et de leur entourage, des moyens de bien vivre avec la fibromyalgie, et de toute autre information touchant de près ou de plus loin à la fibromyalgie.

Pour y parvenir, l’association fait circuler l’information par les moyens dont elle dispose, fait connaître ses membres aux organismes intéressés, informe ses adhérents des événements, problèmes et solutions dont elle a connaissance, agit par les moyens appropriés pour que les médias délivrent une information rigoureuse dans ses domaines d’action.

L’association se veut un intermédiaire. Elle s’efforce d’organiser la diffusion d’informations et vise à mettre en relation tous les acteurs de ce domaine médical, qu’il s’agisse d’organismes officiels, d’hôpitaux, de centres de recherche, d’associations ou d’individus, afin de permettre de faire connaître la fibromyalgie et donner naissance à des synergies permettant de faire avancer la recherche.

Son activité sur les réseaux sociaux poursuit les mêmes buts.

  1. Administration

Le comité de l’association s’assure de la conformité des comptes avec les règles en vigueur au sein de l’ASFM. S’il constate une dérive, il prend les décisions qu’il juge nécessaires pour la corriger.

Chaque compte est géré par un ou plusieurs membres de l’association, ci-après nommé(s) «administrateur(s)» du compte concerné.

Sur la durée de son mandat, tout membre du comité de l’ASFM est, sous réserve du respect des règles de fonctionnement, administrateur de droit des comptes officiels de l’association. Ce statut lui est octroyé sur demande. Le comité peut aussi attribuer, comme retirer, ce statut à tout membre de l’association qui s’est dûment acquitté de ses cotisations.

S’agissant d’une personne morale ou physique agissant en tant que représentant de l’association, la gestion de son compte est placée sous sa responsabilité et sous la vigilance du comité de l’ASFM.

Les comptes sont à caractère public. En aucun cas, ils ne peuvent être utilisés à des fins personnelles et un devoir de réserve s’impose sur la vie interne de l’association.

  1. Contributions

Seuls les administrateurs d’un compte l’utilisent pour publier du contenu. Leurs contributions sont rédigées dans un format court, dans un langage courant, compréhensible et respectant les codes de communication du réseau social concerné. Dans la mesure du possible, l’origine d’une information est indiquée et un lien renvoie vers un site Internet.

Les publications et commentaires se font dans la courtoisie, le respect et un esprit d’ouverture, ce qui n’empêche pas d’exprimer des idées tranchées avec conviction. De façon non-exhaustive, sont interdites les contributions:

  • à caractère insultant, raciste, xénophobe, diffamatoire, dénigrant, injurieux, agressif, pornographique, pédophile ou obscène ;
  • attaquant ou dévalorisant explicitement ou par insinuation un individu ou un groupe en raison de son sexe, de sa race, de son origine, de sa religion, de son handicap, de son âge ou de son orientation sexuelle ;
  • incitant à la haine, à la violence, au suicide, au négationnisme, à la discrimination ou faisant l’apologie d’un crime de guerre ou d’un crime contre l’humanité ;
  • portant atteinte à la vie privée ou mentionnant des coordonnées personnelles ;
  • à caractère commercial ;
  • partisanes ou liées à une attache politique ;
  • hors-sujet, incompréhensibles ou de nature répétitive ;
  • contrevenant à la législation, notamment au droit d’auteur ou au droit à l’image.
  1. 4.Nom et logo de l’ASFM

Le nom et le logo de l’ASFM ne peuvent être utilisés que dans le cadre strict de la poursuite des buts de l’association. Ils ne sauraient être détournés à d’autres fins.

L’utilisation du nom et du logo de l’ASFM est réservée aux organes de l’association et aux groupes d’entraide après validation par le comité ou son représentant. Tout autre usage n’est pas autorisé.

Seul le logo officiel de l’ASFM est utilisé, afin de conserver son apparence originale telle qu’elle est connue. Les copies ou reproductions sont bannies, car elles ne sauraient donner une image sérieuse de l’ASFM. Le logo officiel est fourni par le bureau de l’association, après validation par le président ou un membre du comité.

Le nom et le logo de l’ASFM seront toujours utilisés seuls, sans association à d’autres groupes ou individus. Ainsi, les comptes créés sur les réseaux sociaux seront toujours des comptes intitulés soit au nom de l’association elle-même accompagné de son logo, ou au nom d’un groupe d’entraide, avec le logo de l’association.

  1. 5.Modèle

Le comité de l’association définit le modèle à utiliser pour la création d’un compte sur un réseau social. Ce modèle doit être scrupuleusement respecté, tant dans la forme que dans la présentation et les polices de caractères utilisées. Le cas échéant, l’ASFM crée un canevas ou un modèle qui peut être copié.

  1. Photographies

 Une photographie peut être diffusée si:

  • elle est libre de droit ou son auteur a donné son accord, son nom ou pseudonyme étant indiqué suivant les indications qu’il a fournies;
  • les personnes identifiables ont donné leur accord ou ont été photographiées dans une fonction officielle publique, les personnes photographiées de dos n’étant pas considérées comme identifiables.

Toute personne identifiable sur une photographie diffusée peut en demander le retrait à un administrateur du compte concerné. Le retrait ne peut alors pas lui être refusé.

En aucun cas, une photographie ne peut être taguée. Ni l’identité, ni le compte personnel d’une personne ne peuvent ainsi y être indiqués. 

  1. 7.Facebook

L’utilisation de Facebook est soumise aux règles fixées aux points 1 à 4 de la présente charte. Une page au nom de l’ASFM est libre d’accès pour tout internaute respectant les conditions demandées par Facebook.

Le compte d’un membre est considéré comme privé et ne peut pas être relayé. En revanche, la page Facebook d’un membre est considérée comme publique et peut donc être relayée dans la mesure où elle traite d’un sujet conforme à l’objet de l’association.

Facebook est utilisé comme vitrine pour diffuser exclusivement des informations concernant l’ASFM. Peuvent donc y être diffusés des éléments sur:

  • l’actualité de l’association, comme un article publié sur son site Internet, l’annonce d’un événement qu’elle organise, la photographie d’un événement qu’elle a organisé ou tout autre élément de la vie de l’association pouvant être rendu public;
  • un projet de l’association, comme un appel à témoignage, un sondage ou tout autre élément facilitant la réalisation d’un projet de l’association;
  • l’actualité d’un membre de l’association, comme la parution d’un ouvrage, l’organisation d’une exposition, la publication d’un article sur son propre site Internet, son blog ou un réseau social, ou toute actualité d’un membre conforme à son intérêt et à l’objet de l’association;
  • l’adhésion à l’association d’un nouveau membre ou membre associé, seuls pouvant alors être indiqués son nom, son activité et un lien vers un site Internet, un blog ou un réseau social valorisant son travail, dans la limite de l’objet de l’association.

Par extension, les administrateurs peuvent marquer comme favori («liker») ou relayer la page Facebook ou un élément publié par un tiers dans la limite des mêmes conditions.

  1. 8.Twitter

L’utilisation de Twitter est soumise aux règles fixées aux points 1 à 4 de la présente charte. Un fil au nom de l’ASFM est libre d’accès pour tout internaute respectant les conditions demandées par Twitter.

Le fil Twitter d’un membre est considéré comme public et peut donc être relayé dans la mesure où il traite d’un sujet conforme à l’objet de l’association.

Twitter est utilisé comme fil d’informations sur des sujets conformes à l’objet de l’association. Peuvent donc y être diffusés des éléments sur:

  • l’actualité de l’association, comme un article publié sur son site Internet, l’annonce d’un événement qu’elle organise, la photographie d’un événement qu’elle a organisé ou tout autre élément de la vie de l’association pouvant être rendu public;
  • un projet de l’association, comme un appel à témoignage, un sondage ou tout autre élément facilitant la réalisation d’un projet de l’association;
  • l’actualité d’un membre de l’association, comme la parution d’un ouvrage, l’organisation d’une exposition, la publication d’un article sur son propre site Internet, son blog ou un réseau social, ou toute actualité d’un membre conforme à son intérêt et à l’objet de l’association;
  • l’adhésion à l’association d’un nouveau membre ou membre associé, seuls pouvant alors être indiqués son nom, son activité et un lien vers un site Internet, un blog ou un réseau social valorisant son travail, dans la limite de l’objet de l’association;
  • des propos tenus ou des faits survenus lors d’événements publics liés à l’objet de l’association;
  • l’actualité liée à la fibromyalgie, en relayant une source officielle (organismes institutionnels, milieu médical, associations, etc.), un titre reconnu par la profession ou une personnalité qualifiée.

Par extension, les administrateurs peuvent suivre un compte ou relayer un message («retweeter») dans la limite des mêmes conditions.

*     *     *

Cette charte a été validée par le comité de l’association suisse des fibromyalgiques en octobre 2014.